CELINE CHAT

Née le 9 janvier 1976, Céline Chat est une artiste plasticienne, sculpteur et illustratrice française. A 20 ans, poussée par son envie d’ailleurs et son esprit d’aventures, elle met fin de brillantes études pour partir avec son compagnon à la découverte du monde. Pendant plus de 10 ans, Céline Chat parcourt les 5 continents, vivant plusieurs mois au plus proche des habitants s’imprègnent ainsi des différentes cultures qu’elle côtoie.Dans ses bagages, elle emporte des tubes de couleurs, de la toile et autres trouvailles récoltés sur la route. De chaque destination née une nouvelle série de peintures, qu’elle expose sur place ou lors de ses retours en France. Au fil du temps, son travail est reconnu par les institutions: les expositions personnelles et collectives se multiplient. Ses peintures et son style à présent identifiable font l’objet de publications dans plusieurs livres d’Art en France et aux Etats-Unis. Dans plusieurs pays également, son mode de vie atypique fait l’objet de nombreux articles de presse (Etats-Unis, Royaume-Unis, France, Brésil) .Certains de ses tableaux et dessins seront utilisées comme couvertures et illustrations de livres et de magazines en France, au Japon, et en Corée du Sud. A travers ses oeuvres, l’artiste réagit à l’actualité, et à ce qui l’entoure dans une très grande liberté de matériaux, de supports et de techniques. Le but pour elle étant de refléter l’univers qui la porte sur le moment. En cela , tout devient important et justifiable. Sculptures sur polystyrène ou sur argile, peintures sur scooter Vespa à St Tropez (2013), épaves de bateaux abandonnées en Indonésie et en Bretagne (2009), pouss-pouss au Sri Lanka (2014), guitare, ukulélé ( série «your eyes won’t cry») ou voiles de bateaux recyclés (Méditerranée), elle expérimente, fouille, cherche (peut être l’héritage de ses années d’études universitaires en sciences physiques chimie) avec un regard le plus souvent tendre et ironique. Céline Chat aspire donc à transmettre ses émotions (enthousiasme, émerveillement, colère c’est selon), ses messages humanistes et environnementaux, ses observations sur certains traits de nos vies dans nos sociétés mondialisées ( urbaines ou de loisirs) mais ne sacrifie jamais l’ esthétique le ni plaisir visuel immédiat dans le chatoiement des couleurs et des matières choisies. Ces toiles sont alors d‘un lecture à deux niveaux. C’est d’ailleurs dans cette tension qu’elle soit dans l’intention du peintre ou le regard du spectateur que Céline chat échappe à une expression simpliste et qu’elle accède au statut d’artiste à part entière. En 2016, en posant ses valises en Guadeloupe, l’artiste poursuit son processus créatif et naturellement s’inspirer de ce nouveau “chez elle”. Afin de rendre l’Art accessible à tous et de financer ces recherches artistiques, elle crée une gamme d’objets dérivées (Mugs, reproductions d’oeuvres…) et une collection d’affiches sur les plus beaux endroits de Guadeloupe. En 2020, toujours motivée par sa volonté de mettre en avant ce qu’elle trouve d’important, elle organise sa première grande exposition collective dédiée à la femme artiste. Elle y présente 7 artistes femme rencontrées sur l’île depuis son installation. En parallèle, elle acquière et rénove avec son compagnon une grande maison à Port-Louis pour proposer un lieu unique : la réunion d’une auberge chic et d’une galerie d’art. A suivre.